Comment évolue le sommeil avec l’âge ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le sommeil a tendance à évoluer avec l’âge. Alors que les bébés passent la plupart de leur temps à dormir. Certaines personnes âgées ne dorment que 5 heures par nuit. Pourquoi tant de différences ? Décryptons ensemble dans cet article, l’évolution du sommeil selon l’âge.

Le sommeil joue un rôle très important pour notre santé et notre moral, et cela, à tout âge. On peut d’ailleurs dire qu’il faut dormir pour vivre. À n’importe quel âge, on a besoin d’un sommeil réparateur. Et cela que l’on soit très actif ou très sédentaire. Cependant, nous n’avons pas tous besoin ni des mêmes heures de sommeil, ni de la même qualité de sommeil. Il s’agit juste d’une question d’organismes qui différents. Nous ne sommes pas tous égaux.

Le sommeil selon l’âge

Si le sommeil diffère d’une personne à l’autre. L’aspect de l’âge est aussi un des facteurs qui fait que le sommeil n’est pas égal pour tous. Il en va de même pour la qualité du sommeil qui diffère aussi selon l’âge. Et pour cause, le sommeil évolue selon l’âge de l’individu, voyons comment !

Les cycles du sommeil

Un cycle de sommeil pour un adulte dure, général 90 minutes, il faut savoir qu’il y en a 5 par nuit. Entre chaque cycle, le dormeur se réveille un court instant, mais la plupart du temps, il ne se rend compte de rien. Ensuite, il repart dans un autre cycle. Le premier cycle est celui qui nous endort, vient ensuite un deuxième que l’on nomme cycle du sommeil léger, puis le sommeil profond avant d’entrer dans un autre cycle dit de sommeil lent profond. Le dernier cycle correspond au cycle des rêves, que l’on nomme sommeil paradoxal. Tous les cycles se déroulent, dans la logique, en une seule nuit.

Le sommeil des plus jeunes et adultes

Selon les experts du sommeil, un adulte devrait dormir entre 8 et 10 heures par nuit, pour être en pleine forme. Si beaucoup tiennent à respecter ce rythme, il faut savoir que le fonctionnement de chaque organisme diffère. Et que les besoins des uns et des autres diffèrent eux aussi. Ainsi, la meilleure solution est d’écouter son corps et respecter ce qu’il demande. Par exemple, si vous avez dormi 5 heures et que vous réveillez en pleine forme et tenez bon toute la journée, cela signifie que vous avez assez dormi.

La modification des cycles pour les personnes âgées

Avec l’âge, les cycles du sommeil ont tendance à se modifier. Le cycle de sommeil lent ainsi que le cycle de sommeil paradoxal deviennent plus courts et le dormeur a tendance à se réveiller un moment entre ces deux cycles. Il en est d’ailleurs conscient, puisque la transaction est plus longue.

Pour les personnes âgées, la nuit est bien plus agitée que pour une autre personne. Vers l’âge de 60 ans, des coups de fatigue peuvent surgir en journée, donnant envie de faire un repos, voir une sieste tandis que les nuits deviennent plus courtes. En outre, vers cet âge, il est plus difficile de s’endormir le soir, que dans la journée. Des cycles plus courts, des réveils plus fréquents cela provoque plus de fatigue et celle-ci se manifeste donc, durant la journée. D’où l’envie de la sieste. Voilà la raison pour laquelle, les personnes âgées ont tendance à faire la sieste.

>