Comment rattraper son sommeil en retard ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous avez souvent du sommeil en retard ? Mais vous ne savez pas comment le rattraper ? Dans cet article, je vous explique comment s’y prendre pour rattraper son sommeil afin d’être en forme.

Les nuits trop courtes s’accumulent et vous commencez à vous sentir fatigué tout au long de la journée ? Lorsque le réveil sonne, une seule chose vous intéresse : vous rendormir ? À ces symptômes peuvent s’ajouter des troubles de l’attention, des pertes de mémoire, ou encore un début de surpoids. Toutes ces situations peuvent découler d’un manque de sommeil, qui survient lorsque les heures perdues s’accumulent. Inutile de vous dire qu’une seule nuit de 12 heures ne parviendra pas à combler votre déficit de sommeil. Excepté si cette longue nuit est renouvelée chaque semaine. Il est grand temps de rembourser votre dette de sommeil !

Faites le point sur votre dette

Avant de commencer à rattraper votre sommeil en retard, il va falloir calculer en moyenne combien d’heures vous avez passé éveillé lorsque vous auriez dû dormir. L’idéal est de faire le point sur une ou plusieurs semaines selon la durée sur laquelle votre retard est étalé.

Pour calculer votre temps de sommeil optimal, il vous suffit d’observer au bout de combien d’heures de sommeil vous vous sentez en forme tout au long de la journée, (dans une période où vous n’êtes pas endetté). Comparez le temps de sommeil obtenu avec celui auquel vous avez réellement eu droit la semaine passée. Et vous voici avec le résultat de votre retard !

Une seule nuit ne suffira pas à combler tout le manque, surtout si ce dernier est important. Envisagez de rallonger vos prochaines nuits d’une ou deux heures en vous couchant plus tôt par exemple. Vous pouvez même étaler les heures sur toute la semaine, le but étant tout simplement qu’un final, toute votre dette disparaisse.

Les facteurs du manque de sommeil

Le manque de sommeil peut avoir diverses causes. Comme par exemple le stress, l’anxiété, le surmenage, les sorties trop tardives et récurrentes, l’abus d’alcool qui n’offre pas un bon sommeil, etc. En plus d’ajouter quelques heures à vos nuits, il va falloir réduire tous ces facteurs. En effet, ils ont tendance non seulement à réduire votre temps de repos quotidien mais en plus, leur présence vous empêche d’obtenir un sommeil serein, profond et réparateur.

Par ailleurs, un environnement bruyant ou trop lumineux peut également contribuer à votre manque de sommeil en vous réveillant au milieu d’un cycle ou en vous empêchant tout simplement de dormir.

Les bonnes habitudes à prendre

Il serait intéressant de mettre quelques actions en place afin de rattraper votre manque de sommeil. Pourquoi ne commencez-vous pas à pratiquer une activité sportive si vous en avez le temps ? Quelques dizaines de minutes peuvent suffire à fatiguer votre corps et à le plonger dans un sommeil réparateur une fois que vous irez dormir.

La sieste n’est pas forcément une bonne option pour rattraper votre sommeil en retard. D’autant plus si elle dure plus de 30 minutes. Au contraire, contraignez-vous à vous coucher plus tôt le soir ! Enfin, n’oubliez pas de délaisser votre smartphone ou votre ordinateur avant de dormir. Cela fera comprendre à votre cerveau qu’il est temps de se reposer et vous aurez moins de mal à vous endormir. 

>