Grossesse : Comment gérer les troubles du sommeil

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les troubles du sommeil sont très fréquents chez les femmes enceintes. Elles ont tendance a avoir des envies de dormir subites qui s’avèrent plus répétées en fin de grossesse. Certes, la grossesse ne dure qu’un temps, mais c’est assez pour dérégler le rythme du sommeil. La grossesse est déjà un état qui épuise la femme, si en plus elle se retrouve fatiguée par le manque de sommeil, imaginez le tableau.

Trois mois de somnolence

Les trois premiers mois de grossesse sont encore très pénibles. Madame somnole tout le temps et bien des fois elle n’a pas d’autre solution que de s’allonger et fermer les yeux pour un petit somme. Si vous vous posez la question de savoir pourquoi, c’est ainsi, premièrement dites-vous que vous n’êtes pas la seule. La femme enceinte sécrète une hormone à effet sédatif, la progestérone. C’est donc cette hormone qui est responsable de votre somnolence. Pour éviter que cela n’arrive pas trop souvent, vous pouvez essayer quelques techniques, qui seront bénéfiques et vous aideront à ne pas piquer du nez toutes les heures.

La nuit dormez bien

La femme enceinte a besoin de repos et il lui est conseillé de bien dormir la nuit, mais aussi de dormir suffisamment. Le temps conseillé est de 8 heures par jour. Durant la journée, elle doit aussi pouvoir prendre quelques moments de repos, sans que ne s’endorme, elle peut fermer les yeux et se laisser aller dans un repos éveillé. Si la femme enceinte arrive, aménage son sommeil et ses repos quotidiennement, elle n’aura pas autant de fatigue durant sa grossesse.

Le deuxième trimestre les choses se calment et l’énergie revient. Le mal au dos surgit, il est aussi fréquent de rencontrer des douleurs aux jambes ainsi que des crampes. La nuit, cela pose problème puisque la femme enceinte a du mal à se positionner et aussi à retourner la nuit. Si le confort est absent, la nuit risque de ne pas être bénéfique. Lorsque la nuit se passe mal, le sommeil n’est pas réparateur et la fatigue s’accentue davantage. À défaut de pouvoir enlever la somnolence et la fatigue et le poids de bébé, il convient de trouver une solution pour tenir bon, dans de bonnes conditions.

Alors voici quelques indications qui peuvent vous être utiles

Lorsque vous êtes au lit, ne restez pas inerte, par peur de vous faire mal, si vous avez envie de bouger faites le, étirez les jambes, pliez les genoux, posez-vous sur le côté… Essayez de soulager les parties du corps qui vous pèsent. Si vous restez tenue, vous aurez du mal à vous endormir.

Se relaxer avant de se coucher est aussi une bonne solution. Prendre un bain chaud, demander un massage des jambes, du dos… Faire le vide dans sa tête… Avoir une alimentation équilibrée, riche en nutriments indispensables tel le fer, le calcium,les vitamines…

Il existe une panoplie de petites astuces qui sont efficaces pour s’apaiser avant d’entamer une bonne nuit de sommeil.

>