Somnifères : Aident-ils vraiment à dormir ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Beaucoup sont ceux qui ont recourt à des tranquillisants et autres médicaments hypnotiques. Dans certaines situations, les somnifères sont indispensables, ils peuvent aider à passer un cap difficile. Cependant, la prise de tels médicaments doit être évité, d’autant plus que leur effet sur le sommeil reste vague !

Fonctionnement de somnifères

Pour beaucoup, le somnifère sert à s’endormir et dormir. Ils ont bien raison, mais essayez de comprendre à quel prix ! Les médicaments hypnotiques vont aider à l’endormissement. Cela vous évite d’être allongé à essayer de trouver le sommeil, à vous angoisser… Ils agissent directement sur le cerveau jusqu’à provoquer un endormissement. En outre, les substances contenues dans les somnifères agissent sur les fibres musculaires ce qui permet de détendre les muscles. Mais, si on vous dit que ces mêmes substances ont une durée d’action très longue. Et que des effets de somnolence, sont présents durant une bonne partie de la journée. Sans compter un autre problème et pas des moindres ! Les substances contenues dans ce genre de médicaments provoquent une accoutumance qui s’aggrave avec la prise à long terme. Ce n’est donc pas une bonne solution !

Les somnifères : incompatibles pour récupérer

Pour commencer, sachez qu’il existe bien des solutions avant d’arriver à la prise de somnifères. Ces derniers sont l’ultime solution. Il convient d’essayer d’autres techniques naturelles, qui elles sont efficaces, offrent un repos de qualité et certainement sans aucun effet néfaste, pour l’organisme. Ce qui n’est pas le cas des somnifères. Si les méthodes naturelles favorisent le réglage de l’horloge biologique, les somnifères ne le font pas. Ils vous plongent dans un sommeil très profond qui ne vous permet pas de récupérer.

En général, on se dit que le médecin qui prescrit les médicaments sait ce qu’il fait et ce qui est bien pour ses patients. Ainsi, la confiance étant là, on ne pense pas qu’il puisse y avoir un danger. Toutefois, lorsque le médecin prescrit un somnifère à un patient, c’est parce que ce dernier lui rapporte une situation pénible avec le sommeil. Sa prescription est réfléchie et elle va vous venir en aide, mais cela doit rester ponctuel afin de ne pas se trouver avec tous les aspect négatifs des somnifères.

Si vous avez déjà pris des médicaments hypnotiques, vous avez certainement senti une fatigue au réveil et qui dure une bonne partie de la matinée. Ceci est dû au fait que ces derniers agissent très longtemps. Mais si on se réveille fatiguée, c’est parce que la nuit n’a pas été reposante. Le cerveau (très perturbé), n’a pas eu l’occasion de récupérer.

Les autres méthodes

Cependant il existe d’autres méthodes, comme avoir une bonne hygiène de vie. Ou encore instaurer des rythmes avec des horaires définis pour aller se coucher, avoir une activité physique, éviter de consommer des stimulants tel le café, les chocolats, les boissons gazeuse et sucres rapides. On peut aussi voir du côté des médecines douces. La méditation, l’aromathérapie, la sophrologie ou encore l’homéopathie, qui sont des méthodes naturelles.

>