Pourquoi a-t-on envie de dormir après un repas ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous avez souvent envie de dormir après un repas ? Je vous rassure, c’est normal. Mais savez -vous à quoi cela est du ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.

Occasionnelle chez certains, quotidienne chez d’autres, la somnolence qui survient après le déjeuner touche de nombreuse personnes. Vous commencez par bailler, vos paupières se ferment seules et vous rêvez de plonger dans votre lit pour ne plus en sortir avant quelques heures. Pourquoi avons nous envie de dormir et comment y remédier ? Voici quelques pistes que vous pourrez suivre.

La digestion : le sport à l’intérieur de votre corps

Après un repas, de nombreux mécanismes se mettent en route dans votre corps, c’est pourquoi cela risque de vous fatiguer. La digestion fait appel à divers muscles dès l’instant où un aliment va pénétrer dans votre bouche, puisque vous allez devoir le mastiquer.

Une fois arrivé dans votre estomac, l’aliment sera à la fois broyé et dissous grâce aux sucs gastriques. Les enzymes vont également faire une apparition afin de disperser les différents nutriments. Enfin, toute l’opération de stockage et d’élimination va également vous demander une certaine quantité d’énergie. Les scientifiques avancent qu’en moyenne, 10% de notre énergie est chaque jour consacrée au processus de digestion.

Il faut également noter que la digestion demande un apport en sang assez conséquent. Or, si l’afflux sanguin est plus important vers l’estomac, la quantité disponible pour le cerveau sera plus faible, d’où les troubles de la concentration et l’envie de s’assoupir.

Une somnolence post-prandiale qui peut être accentuée

La somnolence post-prandiale est le petit nom donné à cette envie de dormir qui vous habite quelques instants après avoir posé votre petite cuillère. Certains facteurs peuvent en quelque sorte aggraver la situation :

  • Le fait de mal dormir la nuit va vous poursuivre tout au long de la journée. Votre corps n’est pas assez reposé et vous le fait savoir au moment où une certaine quantité d’énergie lui est demandée.
  • La consommation d’alcool peut également jouer un rôle important. En effet, l’alcool a tendance à créer un état de somnolence, surtout lorsque consommé sans modération.
  • En consommant des aliments très riches ou gras, vous allez demander à votre corps beaucoup plus de travail, et donc amplifier la fatigue ressentie.
  • Si vous avez l’habitude de faire une sieste, la somnolence post-prandiale est tout à fait normale : votre corps pense qu’il est temps de se détendre et de dormir, vous l’avez programmé en ce sens.
  • Enfin, le surpoids, le diabète ou encore le manque d’exercice physique peuvent entrainer une somnolence post-prandiale plus importante.

Comment lutter contre cette somnolence ?

Commencez par adopter un bon rythme de sommeil durant la nuit. Respectez vos cycles, et si jamais l’insomnie vous guette, pourquoi ne pas envisager de prendre une tisane aux plantes avant de dormir ?

Veillez à conserver une alimentation variée afin de faciliter le processus de digestion. Privilégiez surtout les légumes, les fibres et les glucides complexes. Pensez également à boire beaucoup d’eau, la déshydratation entraîne la fatigue.

Enfin, évitez de faire une sieste, afin de ne pas programmer votre organisme à s’endormir automatiquement après le déjeuner ! Le mieux est de vous coucher plus tôt le soir.

>