Quelles solutions pour arrêter les ronflements ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Vous cherchez des solutions pour arrêter les ronflements ? Vous tombez à pic ! Dans cet article, je fais le point avec vous sur les différentes solutions qui permettent d’arrêter de ronfler.

Tandis que certaines personnes vont ronfler de manière occasionnelle, il se peut que d’autres ronflent chaque nuit. Cela peut fortement incommoder votre entourage mais aussi vous-même. Ne vous-êtes vous jamais réveillé en sursaut en vous entendant ronfler ? Voici donc quelques pistes à suivre si vous souhaiter vous débarrasser des ronflements qui parasitent votre vie nocturne.

Pourquoi ronfle-t-on ?

Lorsque vous dormez, les tissus qui composent votre gorge vont avoir tendance à se détendre. C’est pourquoi au moment où l’air pénètre, une vibration survient : le ronflement.

Il se peut toutefois que ce soit dû à une autre raison : la luette, le fond de la langue, les amygdales ou encore la voûte palatine se trouve sur le chemin qui mène à votre gorge, si l’un d’entre eux obstrue, ne serait-ce que légèrement, le passage vers vos poumons, des vibrations se créent pour encore une fois laisser entendre le ronflement.

Par ailleurs, de nombreuses recherches scientifiques montrent que le surpoids, la consommation d’alcool, de médicaments (comme les somnifères), ou encore le fait de respirer par la bouche, peuvent engendrer les fameux ronflements.

Les solutions naturelles pour arrêter de ronfler

Avant de vous diriger vers un médecin (sauf si vous faites de l’apnée du sommeil, auquel cas il vaut mieux consulter), plusieurs méthodes simples peuvent être envisagées.

Si votre nez à tendance à se boucher facilement, cela vous oblige à respirer par la bouche. Et ce d’autant plus lorsque vous êtes allongé. Vous pouvez envisager d’installer un humidificateur dans votre chambre, ou encore de surélever votre tête afin d’ouvrir les voies respiratoires.

Une allergie quelconque est souvent la cause d’un nez bouché. Une fois que vous aurez trouvé laquelle, à vous de faire en sorte de vous en débarrasser ! Des traitements existent pour certains cas, les allergies aux différents pollens par exemple.

Vous pouvez également utiliser les huiles essentielles pour régler votre problème de nez bouché. Certaines comme la menthe poivrée ou encore l’eucalyptus permettent de dégager les voies respiratoires de manière naturelle. Autrement, vous pouvez toujours réaliser un bain de vapeur avant de vous coucher pour dégager votre nez !

Enfin, si vous fumez, essayez de réduire votre consommation de cigarettes. En effet, la fumée du tabac a tendance à irriter les tissus de la gorge et donc à causer des ronflements. Cela est également valable pour l’alcool, qui cause une déshydratation.

La médecine et la chirurgie pour arrêter de ronfler

Si votre problème de ronflements ne disparaît pas avec les méthodes naturelles, vous pouvez envisager de vous tourner vers la médecine et la chirurgie. Toutefois, notez bien que les méthodes expliquées ci-dessous sont souvent onéreuses, parfois douloureuses et rarement efficaces sur le long terme pour certaines.

Si dormir avec un masque ne vous gêne pas. Vous pouvez tenter celui qui relie à un système de ventilation. Ce dernier soufflera de l’air dans vos poumons en forçant le passage et donc vous évitera de ronfler. On propose souvent ce dispositif aux personnes souffrant d’apnées du sommeil. Autrement, il existe des prothèses dentaires à utiliser durant la nuit qui vont avancer votre mâchoire et donc ouvrir vos voies respiratoires.

Enfin, l’ablation des amygdales peut se révéler une solution dans le cas où ces dernières seraient trop enflées. Autrement, si le soucis vient de la voûte palatine, il y a la possibilité d’y injecter un produit sclérosant pour raffermir les tissus.

>