Travail de nuit : Comment récupérer le sommeil perdu ?

Scroll this

Vous travaillez de nuit et vous commencez à ressentir des conséquences sur votre sommeil ? Il est vrai que le travail de nuit influence énormément le sommeil. Mais sachez que rien n’est perdu, avec de bonnes habitudes il est possible de récupérer le sommeil. Je vous dévoile tout dans cet article.

Heureusement, beaucoup de métiers s’exercent la nuit, je dis heureusement car que ferait on sans une aide médicale la nuit ? Une pensée pour les infirmières, les urgentistes, les médecins de garde… Ici, nous n’allons pas nous intéresser au métier, mais au manque de sommeil qu’il engendre.  À croire les différentes études menées, c’est la nuit que le sommeil est le plus réparateur. Hors ici, impossible de dormir lorsque la nuit tombe, cependant beaucoup d’astuces permettent de rattraper le sommeil perdu et le rendre réparateur.

Si vous travaillez de nuit, sachez comment mener à bien votre rythme du sommeil. Attention, le manque de sommeil est souvent la cause de différents troubles de la santé, cela peut aussi mener à l’insomnie, la fatigue, irritabilité… Vous l’aurez compris afin d’éviter ses désagréments, il convient de bien réagir, ainsi voici quelques astuces pour récupérer le sommeil perdu : premièrement, il faut savoir que si l’on travaille de nuit, il faut récupérer son sommeil dans la journée. Ainsi ce que l’on ne fait pas la nuit, on le fait le jour. Et pour bien faire, il suffit d’inverser son rythme de sommeil.

À faire durant sa garde

Ne pas prendre son petit-déjeuner, en sortant de sa garde de nuit, mais pendant sa garde est très important. En effet, si vous allez remplir l’estomac et qu’ensuite vous allez vous coucher, vous aurez beaucoup de mal à trouver le sommeil, puisque l’organisme est en action. En outre, lorsque l’occasion se présente, ne refusez pas un petit somme durant la garde. Même s’il ne s’agit d’une dizaine de minutes. Cela va correspondre à des micros-sieste, qui vous permettront de perdre le moins de sommeil possible, donc d’être moins fatigué, lorsque la garde se termine.

À faire après sa garde

En arrivant chez soi, il est conseillé de faire des exercices de relaxation, méditation, afin de se détendre. Et ainsi préparer son corps à un sommeil réparateur. Vous pouvez aussi vous préparer une tisane à la camomille ou encore à la valériane qui offrent, toutes les deux, des vertus apaisantes. Ensuite, adaptez votre chambre à la situation, c’est-à-dire créez un espace nuit. Volets baissés, lumière tamisée, température juste et demandez le silence. Allongez-vous et laissez vous aller, vous débutez ainsi votre nuit de sommeil. Le fait de répéter ces actions, jour après jour, va permettre à votre horloge biologique de trouver son rythme de sommeil. Ainsi, vous aurez les mêmes cycles de sommeil, les mêmes heures de sommeil et la même qualité de sommeil… Soit un sommeil récupérateur comme toute autre personne travaillant dans la journée.

Lorsque la garde se termine, vous aurez envie de faire comme tout le monde (petit-dejeuner, shopping, menage…). Dites-vous que vous ferez cela une fois que vous aurez récupéré le sommeil perdu durant la nuit. Il ne faut surtout pas débuter une activité qui va vous prendre du temps. Celle-ci risque de vous couper l’envie de dormir.

Tags:
  • >